Animé par :

Célia MONSEIGNE, conseillère départementale du canton Nord-Gironde, maire de Saint-André-de-Cubzac, vice-présidente de l’AMSAD de la Haute-Gironde (association d’aide à domicile).

 

Les intervenant.e.s :
Jean-Luc GLEYZE, Président du Département de la Gironde.
Rodolphe HOUVET, accompagnant éducatif et social.
Catherine ABELOOS, Présidente de la fédération APAFED de Nouvelle-Aquitaine.
Jean-Luc BRUSTIS, directeur régional des Petits frères des pauvres.

 

« Afin de lutter contre les précarités, contre les vulnérabilités, il faut prendre soin du lien social » nous disait Océane DÉCAN, étudiante à Bordeaux, à l’occasion du premier atelier programmatique autour de la jeunesse.

Prendre soin de soi, prendre soin des autres, prendre soin de la planète… Jamais les injonctions pour une société plus empathique, plus tournée vers le souci de l’autre, plus attentive à son environnement n’ont paru aussi impérieuses.

Jeunes, vieux, actifs, retraités, femmes et hommes, nous traversons toutes et tous une période hors du commun.

La crise sanitaire que nous vivons a mis au jour de grandes fragilités voire des vulnérabilités partagées qui sont aggravées par des situations d’isolement. Ces fragilités sont celles de notre société toute entière.

Mais prendre soin, c’est quoi ?

Nous sommes convaincus qu’un autre modèle de développement économique, social et durable est possible.

Il passe avant tout par un autre rapport des individus entre eux, mais aussi par un autre regard sur les métiers, sur les parcours de vie, sur les besoins individuels.

L’engagement de la société tout entière est nécessaire.

Sous la forme d’une conférence inversée, partant de témoignages concrets de travailleurs, de bénévoles ou de bénéficiaires, interrogeons-nous sur les enjeux et les besoins d’une société qui prend soin de chacun, une société de la différence sans indifférence.

 

Pour vous inscrire et commencer à poser vos questions aux intervenants : cliquez ici.