Proposition #4 : Le déploiement du programme Gironde Alimen’Terre !

 

La pandémie de Covid-19 a démontré que, sur la question alimentaire, laisser faire le marché et attendre un hypothétique ruissellement est perdant pour tout le monde : les agriculteurs comme les consommateurs.

 

L’accès à une alimentation saine et locale pour toutes et tous est pour nous un projet politique. L’ambition est triple : il s’agit d’aider toutes les Girondines et Girondins à manger sain et local pour préserver leur santé, permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur activité et préserver l’environnement.

 

Pour répondre à cet enjeu d’avenir, nous proposons d’amplifier notre programme Gironde Alimen’terre, initié par la Majorité départementale en 2019, en agissant sur toute la chaîne de valeurs, de la production à la consommation.

 

Pour cette annonce, j’étais au Domaine d’Estève à Saint-Aubin-du-Médoc, aux côtés de Dahbia Rigaud et Jean-Luc Trichard, et leurs remplaçants Chantal Saintout et Alain Tesson, nos candidat.e.s de la Gironde en Commun sur le canton de Saint-Médard-en-Jalles.