La Presqu'île, un territoire entre deux fleuves, riche de son histoire et de ses habitants

Madame, Monsieur,

Les 20 et 27 juin prochains, vous élirez vos conseillers départementaux pour le canton de la Presqu’île, notre territoire entre deux fleuves, riche de son histoire et de ses habitants.

Ambarès-et-Lagrave, Ambès, Beychac-et-Caillau, Carbon-Blanc, Sainte-Eulalie, Saint-Loubès, Saint-Louis-de-Montferrand, Saint-Sulpice-et-Cameyrac, Saint-Vincent-de-Paul le dessinent. Autant de paysages et d’activités humaines traditionnelles qui lui confèrent sa spécificité.

Notre équipe, qui est le reflet de cette diversité et de cette dynamique, sollicite la confiance des femmes et des hommes des neuf communes pour les représenter. Collectivité territoriale de proximité, le Département agit au quotidien pour accompagner chacun d’entre nous, à chaque âge de la vie. De l’accueil des plus jeunes à l’accompagnement des aînés, son action sociale et solidaire est au plus près de vos préoccupations.

L’enjeu de cette élection et l’ADN de notre projet sont simples mais essentiels :

Construire une Gironde plus solidaire, écologique et citoyenne.

C’est ce défi, que les forces de gauche et écologistes (PS, EELV, PCF, Génération S, les Radicaux de Gauche, Nouvelle Donne, Place Publique, PRG) vous invitent à relever pour répondre aux contextes nouveaux.

En effet, force est de constater que les conseillers d’opposition sortants vont à contre sens de la dynamique départementale impulsée par le Président Jean-Luc Gleyze : commerce de proximité, équité territoriale des villes du canton, virage environnemental, démarches participatives… pour ne citer que ces exemples où leur positionnement et leur action sont un frein à l’évolution équilibrée de notre territoire.

Plus que jamais, les élus qui vous représentent doivent être créatifs pour inventer des modèles nouveaux et ne pas reproduire les anciennes recettes qui ne répondent qu’à une poignée de citoyens. Au sein de la majorité départementale, nous souhaitons que les 9 villes du canton de la Presqu’île et leurs habitants soient repositionnés à leur juste place et soient partie prenante des décisions qui les concernent.

Face à la crise sanitaire et sociale qui semble s’inscrire dans la durée, chacune et chacun d’entre nous, à son échelle, peut contribuer aux changements dont nous rêvons mais surtout auxquels tous sont en droit de prétendre pour mieux vivre au quotidien.

Ensemble, nous pouvons être les acteurs de ces « transitions locales » qui, additionnées, nous permettront de nous préparer aux nombreux défis qui sont devant nous.

Nordine GUENDEZ (maire d’Ambarès-et-Lagrave), Caroline THOMAS (1ère adjointe de Carbon-Blanc) et leurs remplaçants, Jérôme TROQUEREAU (militant EELV de Saint-Loubès) et Josiane ZAMBON (maire de Saint-Louis-de-Montferrand) vous présentent leur candidature.

 

Parmi nos engagements pour le canton de la Presqu’île

Prendre soin et relier noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.

1 – Créer une maison de santé spécialisée dans le déficit visuel et auditif ; soutenir la scolarisation et l’insertion des jeunes enfants avec troubles du spectre de l’autisme.

2 – Rapprocher les services des Maisons Départementales des Solidarités (MDS) et des Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) et déployer des permanences sur le canton de la Presqu’île.

3 – Accompagner et encourager le maintien à domicile des séniors (développement des Aides aux personnes âgées, à la réhabilitation des domiciles).

4 – Développer le nombre de places en Résidence d’autonomie, en EHPAD, en établissement intergénérationnel.

5 – Encourager le développement de formations en direction des aidants.

6 – Favoriser la création de mode de garde pour les enfants en RAM, en Multi-Accueil avec les assistantes maternelles.

7 – Organiser la complémentarité des modes de garde pour les enfants dont les parents travaillent en horaires atypiques ou sont en recherche d’emploi.

8 – Accompagner l’autonomisation financière des jeunes (revenu de base).

9 – Aider à la création de tiers lieux associatifs et solidaires.

Accompagner les territoires : répondre aux besoins et préparer demain noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.

10 – Etudier la réhabilitation/construction d’une piscine sur la commune d’Ambès.

11 – Soutenir la création d’un gymnase multisports à Carbon-Blanc.

12 – Participer au financement d’un complexe de gymnastique sur la commune d’Ambarès-et-Lagrave.

13 – Rénover le terrain de football synthétique à Saint-Louis-de-Montferrand.

14 – Développer les services publics de proximité (accompagnement à la dématérialisation des procédures, aides aux démarches des usagers…) : label Maison France service.

15 – Créer un centre « ressources jeunesse » (stages, bourse aux projets, expérimentation revenu de base).

16 – Etudier l’implantation d’un nouveau collège sur le canton de la Presqu’île et la réhabilitation des collèges du canton (Saint-Loubès et Sainte-Eulalie).

17 – Soutenir et encourager la production de logements étudiants et seniors accessibles financièrement.

18 – Moderniser les Résidences d’Autonomie, étudier en concertation des projets de logements innovants intergénérationnels.

19 – Développer les formes d’habitats pour les jeunes.

20 – Instaurer un budget participatif cantonal.

21 – Soutenir la production et la diffusion culturelle locale.

22 – Conforter les initiatives citoyennes locales et apporter un soutien financier et logistique aux associations locales.

23 – Revaloriser et revitaliser les centres bourgs et les commerces de proximité sur les communes hors Métropole (Beychac-et-Caillau, Sainte-Eulalie…).

24 – Aider à la création de groupes scolaires (maternelle et élémentaire).

25 – Participer à la construction d’une caserne de pompiers à Saint-Sulpice-et-Cameyrac.

Faire face aux défis environnementaux et protéger le vivant noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.

26 – Aménager un parc environnemental valorisant le cheminement du Guâ.

27 – Finaliser une boucle de randonnée cantonale.

28 – Traiter les discontinuités des pistes cyclables
(Saint-Vincent-de-Paul…).

29 – Accompagner les projets de transition environnementale : énergies renouvelables et lutte contre la précarité énergétique.

30 – Améliorer les multimodalités sur le canton : halte TER, car-express, covoiturage, stations vélos…

31 – Faciliter l’implantation foncière d’entreprises nouvelles à caractère social et solidaire.

32 – Faciliter l’implantation d’agriculture maraîchère bio, éco-pâturage.

33 – Développer un plan d’alimentation locale et valoriser les circuits courts.

noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.

Documents de la campagne

Lettre de candidature noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.
Profession de foi noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.
Bilan projet " Nos 33 propositions pour le canton" noun_Arrow_1754126 Created with Sketch.